Prêt d’argent contre bijoux et mettre sa voiture en gage

Avoir besoin d’un peu plus pour vivre, c’est parfois devoir se déposséder pour un moment des choses que l’on aime. Il peut ainsi s’agir de mettre ses bijoux en gage, ou d’obtenir un prêt sur gage avec une voiture. Le dépôt d’objet contre argent est devenu une façon comme une autre de boucler ses fins de mois, même s’il faut veiller à ce que cela ne se reproduise pas trop souvent au risque de les perdre.

Depot d’objets de valeurs et de bijoux contre de l’argent : le prêt sur gage


On ne le présente plus. Dans le monde entier, il y a des prêteur sur gage, certains d’entre eux sont même les stars d’un programme de télé réalité (Pawn Shop Las Vegas). En France, c’est le Crédit Municipal qui gère ce genre de transaction. Il y en a dans quelques grosses villes.

Il reçoit les objets de valeur, les authentifie, et offre un financement contre leur remise. L’avantage pour le client, c’est que le prêt est immédiat et qu’on peut même le toucher en espèces jusqu’à 3000 euros. Pas besoin d’attendre une hypothétique réponse. Par contre, ne pas oublier qu’il s’agit d’un prêt avec intérêts.

Que peut-on gager ?

Il faut que la banque s’y retrouve, et qu’elle puisse récupérer sa mise plus les intérêts (moins de 1% par mois) si vous ne venez pas récupérer votre bien après une période donnée.

C’est la raison pour laquelle elle n’accepte que des biens de valeur, faciles à revendre, et qu’elle ne vous prêtera que la moitié de la valeur réelle. Si vous ne venez pas les récupérer ils seront vendus aux enchères. Par contre, le Crédit Municipal, magnanime, vous rendra la différence si le vente dépasse la totalité des sommes dues.

Dans la liste de ce qu’il est possible de gager, on retrouve les bijoux en or, les sacs à mains et valises de marques, les montres, mais aussi les vins de valeur bien conservés, l’art ou tout autre objet qui peut être expertisé par un commissaire priseur.

Un exemple : le Crédit Municipal de Strasbourg


Il est pour les strasbourgeois ce que le mont de piété est aux parisiens. Pas besoin de prendre rendez-vous pour les bijoux, le premier arrivé sera le premier servi, il peut donc y avoir parfois un peu d’attente. Pour les objets ayant besoin d’une expertise, il vaut mieux prévoir sa visite à l’avance.

Si vous avez peur du quand dira-t-on, la discrétion est de mise. Si vous trouvez un accord avec le Crédit Municipal, l’affaire sera réglée dans la foulée, charge à vous de rembourser le prêt dans les 6 mois.  Plus c’est long plus les intérêts seront importants. Un renouvellement est possible mais aussi un ajournement si vous avez les moyens de le faire plus tôt.

Attention : il faut pouvoir apporter la preuve que vous êtes bien le propriétaire de l’objet, et cela pour éviter le recel. Il faudra aussi justifier de son identité et de son domicile..


BESOIN D’UNE PETITE SOMME ? Lire aussi le micro-crédit Emmaüs.


Autre exemple : dans le grand ouest

On trouve des crédits municipaux un peu partout en France. Dans l’Ouest, il y en a un à Nantes, mais aussi à Angers. Une ouverture prochaine est même prévue à Rennes. Les bretons aiment le prêt sur gage. Il faut dire qu’ils n’ont pas toujours le choix. C’est souvent le besoin de liquidité en urgence qui oblige à faire le déplacement.


SUR LE MEME SUJET : comment trouver 1000 euros rapidement ?


A part le Crédit Municipal, d’autres petits magasins de prêteurs sur gage existent dans toute la France


Et oui, l’organisme de crédit n’est pas le seul à pouvoir agir ainsi. Chez ma tante a de la concurrence, qu’on se le dise ! De là à devenir prêteur sur gage privé, il n’y a qu’un pas que certains opportunismes vont vouloir franchir, je le sens.

Le fonctionnement, lui, est un peu le même, sauf que les conditions sont moins bonnes. Souvent, ces petits prêteurs sur gage ne prennent pas de risques, et privilégient les bijoux en or et les montres.

Reste à trouver un accord sur le montant, et ça c’est de loin le moins évident, vos intérêts n’étant ceux du prêteur sur gage !



Récupérer les objets

Si votre but est d’encaisser définitivement l’argent, pas de problèmes, c’est un adieu définitif. Dans le cas où ce n’est qu’un au revoir, il faudra avoir l’argent du remboursement à une date donnée.

En attendant, votre bien de valeur sera gardé dans un coffre, à l’abri des voleurs, si tout va bien. N’oubliez pas de prévenir 2 jours avant que vous allez passer pour récupérer votre bien. Souvent, le délai de garde est moins important qu’au Crédit Municipal et ne dépasse pas 3 mois.


POUR ALLER PLUS LOIN : emprunter de l’argent sans passer par une banque.


Le Buy Back: un concept très proche pour obtenir du cash immédiatement


On en apprend tous les jours. Mais qu’est-ce donc encore que cette invention là. Cette solution de courte durée a été lancée par les magasins Cash Converter pour qui a un besoin ponctuel d’argent.

Le Buy Back est censé répondre à cette urgence et éviter au client de souscrire un prêt à la consommation pour cela. Le principe : au lieu de vendre son objet à Cash Converter on le dépose juste et on vient le récupérer après. On est assez prêt de l’activité de prêteur sur gage. Le délai imparti pour revenir avec l’argent du est de 1 mois.

C’est assez pratique quand on a une dépense imprévue mais pas la possibilité de faire un crédit classique auprès d’une banque, parce qu’on est fiché FICP à la BDF par exemple.


A LIRE SUR UN SUJET PROCHE : Crédit sans justificatif de ressources.


Mettre sa voiture en gage: le guide


Une petite explication s’impose pour un gage de véhicule. Le principe de cette petite chose là qui n’a rien d’anodin, vient entaché votre propriété. En effet, tant qu’un organisme financier a la main dessus (parce que vous avez souscrit un crédit par exemple) cela peut vous empêcher de la vendre.

Pour un prêteur, gager un véhicule, c’est avoir pris une garantie contre les risques de vente avant qu’il ait pu récupérer son argent. Le propriétaire s’il veut vendre devra donc prendre son mal en patience tant qu’il n’a pas fini de rembourser le crédit.

C’est la raison pour laquelle, quand vous achetez une voiture d’occasion, on doit vous remettre un certificat de non-gage. Pour vous, c’est une protection. Le vendeur n’a qu’à aller à la préfecture pour l’obtenir.


POUR COMPLETER : acheter sa voiture en Allemagne.


Comment peut-on gager une voiture ?

Quand on a besoin d’un crédit par exemple. Pour le prêteur, c’est une garantie de plus. Le gage de véhicule peut aussi s’appeler nantissement. Toutefois, ne criez pas victoire trop tôt. Il se peut que le taux d’intérêt appliqué, plutôt défavorable, en démotive plus d’un.

Cette pratique n’a rien d’exceptionnelle. Reste à déterminer la valeur de la voiture. Généralement, c’est un commissaire priseur qui s’en charge. Le crédit, comme le prêt sur gage est versé rapidement dès que la préfecture est informée de l’opération. Nous vous conseillons de comparer celle-ci avec un crédit à la consommation classique.

Une solution très proche du prêt sur gage pour votre voiture: la vente à réméré


C’est le même principe que la vente à réméré d’un appartement (pratique courante en Belgique). Vendre à réméré, c’est vendre son véhicule mais avec la faculté de le racheter à une date définie, et d’en rester locataire jusque là, en payant un loyer.

Tout comme le prêt sur gage, on reçoit l’argent rapidement. La faculté de rachat est rassurante. Reste que les taux sont proches de l’usure. Ceux qui ne veulent pas faire de prêt bancaire peuvent toutefois l’inclure dans leur étude de concurrence lorsqu’ils recherchent un financement.

Avantage du réméré : pas besoin d’être en CDI puisqu’on ne demande pas de fiche de paye.


Mais d’autres façons de trouver de l’argent existent :


Vous souhaitez devenir prêteur sur gage pour les particuliers en France ?


A l’impossible nul n’est tenu. La conjoncture fait que les chances de réussite dans ce business là sont grandes. Le Crédit Municipal lui, se porte toujours bien en cas de crise. La demande de prêt est en hausse.

En définitive, mettre ses biens au clou permet de trouver une solution quand les portes des banques se ferment pour le crédit. La condition, bien sur, c’est de posséder des objets de valeur, et ça, tout le monde ne peut s’en targuer. Même face à ma tante, nous ne sommes pas tous égaux… Mais c’est comme cela depuis que le monde est monde !