Prêt CDD: plus besoin d’un CDI pour emprunter!


Emprunter en CDD est difficile, ne nous voilons pas la face, mais c’est loin d’être impossible ! Qu’il s’agisse d’un crédit auto ou d’un prêt personnel, faire un prêt sans CDI se fait de plus en plus, les contrats précaires devenant la norme dans un monde où signer un CDI est presque devenu un petit miracle.

Reste la douloureuse question de devenir propriétaire avec un contrat précaire. Là, les besoins de financement sont d’un autre niveau et les banques veulent un dossier sans faille pour s’engager aux côtés d’un nouveau propriétaire, surtout s’il est primo accédant. Lorsque les taux remonteront, leurs conditions seront sûrement un peu moins drastiques, mais en attendant un prêt immobilier en CDD n’est réservé qu’aux plus riches, ce qui est paradoxal. Dans tous les cas choisissez bien votre période, les temps de crise sont difficiles pour tout le monde, même pour les banques.

Emprunter quand on est en contrat à durée déterminée


Tous les travailleurs temporaires ne sont pas logés à la même enseigne. Le souci pour les salariés dans cette situation, c’est de ne pas pouvoir faire de plans pour l’avenir.

Si on prend le cas des intérimaires, leur statut est meilleur pour emprunter. Ils peuvent passer par le FASTT.

Pour les autres, c’est le crédit long qui va poser le problème le plus lourd à gérer, les organismes financiers craignant de ne pas être remboursés jusqu’au bout.

Le titulaire d’un CDD doit aussi être mis face à des responsabilités : aura-t-il les moyens de solder ses dettes quand se finira son contrat de travail ? La prudence doit être particulièrement de mise quand on ne sait pas de quoi demain sera fait, à moins de réussir à vire sans banque

Et au chômage ?

Etre à Pole Emploi et avoir besoin d’un crédit, ça ne fait pas bon ménage… Mais l’agence pour l’emploi à quand même toute une batterie d’aides à sa disposition.

Pour un prêt dépannage, se rapprocher de sa CAF.


Comment faire pour obtenir un prêt ?

La démarche est toujours la même. On commence par aller voir son conseiller bancaire si on a de bonnes relations avec lui.

En fonction de sa réponse, on avise. Ce qui est certain, c’est que si vous êtes client dans la même banque depuis 20 ans sans avoir été à découvert, il y a plus de chances que vous repartiez avec un crédit conso sous le bras.

Quelle responsabilité ?

Mais la banque ne le fera que de manière responsable, si elle pense que les mensualités ne vont pas vous obliger à manger des pâtes tous les soirs de la semaine.

En fonction des différents produits d’épargne que vous possédez dans votre banque, votre marge de négociation va s’allonger, ou non.

Au pire, optez pour un crédit court, dont le remboursement n’excédera pas la durée de votre contrat de travail. Si vous avez besoin d’un crédit en urgence, suivez le guide…

Les prêts les plus faciles à obtenir


Le grand gagnant est le crédit renouvelable. Malheureusement, ce n’est pas pour des raisons allant dans l’intérêt du consommateur.

En effet, les taux appliqués pour ces crédits à la consommation sont très importants, et l’établissements financiers va gagner beaucoup d’argent sur votre dos, il est donc plus à mène de faire un effort quant à votre situation professionnelle.

Un conseil: ne souscrivez pas de revolving pour rembourser des dettes, cela plombera encore plus votre budget et vous entraînera vers les abîmes dont l’étape finale est la précarité.

L’offre de Cetelem

Il y a de plus en plus de personnes en contrat précaire, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas vite retrouver du travail, tout dépend leur secteur d’activité.

Signe des temps, l’organisme Cetelem a une offre dédiée aux CDD, d’autant plus qu’elle s’accompagne d’une aide à la recherche d’un nouvel emploi.

Des spécialistes du recrutement apportent leur expertise gratuitement, à condition de les contacter 3 mois avant la fin de son contrat. Le crédit lui, n’est pas gratuit, les taux pour un prêt personnel n’étant pas les plus bas du marché.



L’offre de la Caisse d’Epargne

La banque se lance elle aussi dans les crédits pour CDD. Mais il ne s’agit que de prêts à la consommation, toujours pas de crédit immobilier sans CDI à l’horizon.

Les personnes en contrat déterminé sont souvent des jeunes, et avec un peu de chance, ce sont les bons clients de demain pour la banque qui se propose donc de leur mettre le pied à l’étrier en quelque sorte.

L’occasion est belle de changer de voiture ou de faire des travaux dans son appartement. Reste que vous n’aurez pas les mêmes chances en étant caissière de supermarché ou cadre dans une grande boîte.

Et les plus difficiles…


Peut-on faire un crédit immobilier quand on est en CDD ?

Difficile de répondre oui à ce genre de question, ou alors, il faut nous donner la recette.

Si vous achetez à 2 et que votre conjoint gagne bien sa vie, vous avez des chances que ça passe. Ainsi, dans un couple, il faut au moins que l’un des deux soit en CDI. C’est encore mieux si vous êtes marié à un fonctionnaire.

Si vous avez un bon gros contrat d’assurance vie bien rempli ou si vous êtes déjà propriétaire d’un autre appartement, la banque sera aussi plus enclin à passer outre votre situation professionnelle délicate, mais elle prendra des garanties.

Enfin, si vous ne trouvez aucun établissement financier voulant vous prêter de l’argent, peut-être qu’un petit tour chez papa maman s’impose. On ne sait jamais.

Le CDD, un bon contrat pour le rachat de crédit ?

Tout comme le crédit immobilier, le rachat de crédit n’est pas gagné d’avance. Si vous arrivez, vous pourrez au moins réduire vos mensualités, ce qui n’est pas négligeable vi vous avez des soucis pour finir le mois.

Mais la précarité de l’emploi et le rachat de crédit ne font pas bon ménage, les courtiers étant finalement aussi frileux que les banques sur ce sujet là.

Tout dépendra de la solvabilité de l’emprunteur, les revenus du travail n’étant pas les seuls pris en compte dans le calcul. Si une personne peut se porter caution pour vous, c’est un plus pour le dossier.

Soyons francs : le CDI est toujours le mot magique qui fait frémir d’aise les banquiers. Mais comme nous sommes de moins en moins nombreux à pouvoir nous en prévaloir, des portes s’ouvrent sans. Le tout est d’éviter qu’elles se referment puis de se retrouver dans le noir.