Se Faire de l’Argent de Poche: Gagner 12€/h à 14, 15 & 16 ans


En France, il y a un âge légal pour travailler, et il est de 16 ans. Mais quand on est un ado, avoir un petit job et gagner de l’argent de poche permet de pouvoir se faire plaisir. Pour arriver à ses fins, il faut chercher les bons plans et trouver les astuces, à condition d’avoir l’autorisation de ses parents. Ils existent, et à suivre, nous allons vous en donner quelques uns.

Comment gagner de l’argent à 14 ans ?


Certaines pistes évoquées ici sont aussi valables pour les moins de 12 ans. Ce sont des petits boulots qui permettront aux plus malins et aux plus courageux de pouvoir se payer un ciné, une paire de basket, ou un verre en vacances, même si pour travailler à 14 ans (et moins) il faut développer beaucoup d’ingéniosité.

Commencez par sonder vos voisins. Il y a bien une personne âgée qui a besoin qu’on tonde sa pelouse, qu’on sorte son chien (en plus ça vous permettra de découvrir le quartier de fond en comble) ou qu’on lui fasse quelques courses.


Le bouche à oreille fonctionne bien en général

Les périodes de vacances sont aussi propices à des jobs pas vraiment fatiguant comme garder un animal (mais si parfois, il faudra gérer les crottes ou bien le vomi, ce n’est pas toujours de tout repos) ou aller arroser les plantes pour ne pas qu’elles succombent à un été torride, ou bien ramasser le courrier.

Vidéo d’EnjoyPhoenix10 conseils pour se faire de l’argent de poche!

Se faire de l’argent sur internet quand on est mineur


C’est la grande mode. On peut devenir testeur de jeux vidéos rémunéré, mais là il faudra sans doute être majeur, comme pour gagner sa vie en regardant des vidéos. Il y a donc d’autres pistes à explorer. Prenez l’exemple des « youtubeuses ».

Leurs vidéos sont vues par des centaines de milliers de personnes, et les marques se battent pour y apparaitre. Mais pour monétiser des vidéos, il faut quand même s’y connaître un peu, sinon tout le monde le ferait. C’est ce qui est bien avec Internet : tout le monde peut le faire…

Et si vous êtes un krach de l’informatique, pourquoi ne pas donner quelques leçons dans votre cercle proche. Vous pouvez aider vos grands parents à se familiariser avec le net, vos parents à tout comprendre de snapchat, et vos copains qui n’arrivent pas à regarder des séries en streaming.

Devenir testeur de jeux vidéos : bon plan ou utopique ?

C’est le métier de rêve pour tout un tas de geeks qui ont du mal à aller se laver et à mettre le nez dehors une fois par semaine. Etre payé pour jouer, qui dit mieux ? Les testeurs existent, mis pour en arriver là, il ne faut pas juste être un excité du joystick.

Il faut être un véritable chasseur de bugs, car le but va être de rendre le jeu meilleur, et pas seulement de dire, ouais, c’est cool. Par contre, il n’est pas nécessaire de faire de longues études pour cela, même si maîtriser toutes les arcanes de l’informatique est un vrai plus. Mieux vaut avoir un bon réseau quand même, et un carnet d’adresses à la hauteur de ses ambitions.



Le travail c’est la santé


On peut être jeune et arriver à se retrousser les manches pour gagner quelques euros. Qui n’a pas vu un film américain où le petit dernier lavait la voiture de ses parents (ou de ses voisins) contre un petit billet ? Il y a bien un adulte compréhensif ou féniant dans votre entourage avec une voiture sale. Si ce n’est pas le cas, rabattez vous sur le vélo. Personne ne propose ce service, et les carwash pour 2 roues n’existent pas.

Dans la série des petits boulots qui sont fatiguant mais qui rapportent, on trouve bien sûr l’éternelle pelouse à tondre. Pour les cadres sup qui n’ont que 2 jours par semaine pour se reposer, c’est la corvée du week-end. Alors quand un petit gars sympa cogne à la porte en proposant ses services pour rendre leur gazon aussi clean que celui de Wimbledon, la tentation est grande de mettre la main au portefeuille. Tout le monde en sort gagnant.

job d'été

SI vous vous sentez l’âme d’un écolo, vous pouvez aussi organiser un tri sélectif à grande échelle, en recyclant tout ce qui bouge. Les gens n’ont pas toujours le temps de le faire, et ils se sentent coupables de ne pas faire un geste pour la nature. Pourquoi ne proposeriez-vous pas à vos voisins de prendre en charge leur recyclage et tri sélectif, contre une petite rémunération ?

Encore de l’énergie ?

Les parents ont besoin d’huile de coude à revendre. Pour faire le ménage, toujours (mais refusez de faire les vitres, c’est dangereux), pour ramasser les feuilles dans les allées les jours d’automne, ou pour enlever la neige sur les perrons les jours d’hiver. Cela peut être une bonne façon de mériter son argent de poche.

Le baby-sitting, un bon plan ?

Oui et non. Garder un enfant le soir peut être un truc très tranquille. Le petit dort, on regarde la télé et on attend que les parents rentrent de leur diner un peu arrosé. Mais ça peut aussi être un cauchemar. L’enfant ne veut pas dormir, il est malade, il se blesse, il pleure pendant des heures.. Faire du baby sitting n’est donc pas à conseiller aux plus jeunes, en dessous de 14 ans, car il faut être capable de gérer des situations qui demandent quand même un peu de maturité.

Et si personne ne veut vous donner du travail ?


Et bien inventez le, et mettez en pratique ce que vous savez faire. Vous pouvez vendre des gâteaux si vous êtes la reine du quatre quart, de la citronnade s’il fait trop chaud, des bracelets brésiliens à vos copines, des bijoux… Attention, tout cela doit rester dans le cercle privé, et si jamais vous le faites dans le quartier, assurez vous de toujours être avec un adulte, question de sécurité.

trouver du boulot

Et si vous ne savez rien faire de vos dix doigts, et bien faites vos placards. Il y a sûrement à l’intérieur des tonnes de vieux vêtements et de jouets qui ne demandent qu’à trouver une seconde vie dans une brocante ou dans un dépôt vente. S’il est sympa de passer son dimanche à jouer à la marchande derrière un stand, on peut aussi trouver des équivalents pour vendre en ligne.

Le comportement à adopter

Quand on n’a pas l’âge légal de travailler, il faut faire profil bas. Si vous avez la chance d’avoir réussi à gagner un peu de sous, ne dépensez pas vos économies n’importe comment. Pensez à réinvestir pour gagner plus. Un point important : restez aimable, poli et sympa dans toutes les circonstances, cela vous permettra de fidéliser la clientèle qui veut bien vous faire confiance. Je sais, cela n’est pas toujours facile mais le jeu en vaut la chandelle.

Revendre ses livres sur internet


Un peu de culture nom de dieu ! Les grands lecteurs sont avantagés par rapport à ceux qui ne font que regarder la télé. Pourquoi revendre ses livres ? 1. Parce qu’on les a déjà lu. 2. Parce que des bouquins, ça se partage. 3. Parce que ça prend de la place. 4. Parce qu’on a besoin d’argent. Voilà, la messe est dite. En plus, que cela soit en magasin ou sur Internet, il y a plein de moyens de s’en débarrasser contre quelques sous.

Attention, on ne deviendra pas riche comme cela, les vieux livres d’occasions se revendent presque rien, mais ce qui est pris n’est plus à prendre. Il y a d’autres moyens de devenir millionnaire (mais vous verrez ça quand vous serez un peu plus grand).

Où vendre ses livres ?

Sur Paris, on peut aller en boutique, chez Gilbert Joseph à Saint Michel ou chez Boulinier tout à côté dans le quartier latin. Pour les provinciaux et ceux qui ne veulent pas se compliquer la vie à prendre un taxi avec 200 kilos de vieux papiers, il est possible de faire la même chose chez Amazon et Price-Minister.

Pour les livres de collections, ayant une certaine valeur, préférez E-Bay. Enfin, si vous avez des livres de cours à revendre, Getboox est bien fait pout tou ce qui concerne le scolaire.

Travailler à 14 ans: quel est l’âge légal en France ?


Bon, terminons quand même par le plus important : l’âge légal. S’il est de 16 ans en France, notre beau pays, il y a comme toujours des exceptions à la règle. Dès qu’on entre dans les métiers du spectacle par exemple, il n’y a pas de limites d’âges. On est autorisé à tourner dès la naissance, même si il faut une autorisation administrative pour cela et respecter tout un tas de règles sur e temps et les conditions de travail.

âge légal du travail

A partir de 14 ans, les jobs d’été sont autorisés. Là encore, c’est bien encadré. Le plus pour les parents : la possibilité de ne pas payer d’impôt sur ce que va gagner le petit.

Les jeunes de 15 ans, eux, peuvent démarrer comme apprentis, avant de pouvoir signer un vrai contrat à partir de 16 ans : CDD, et pourquoi CDI, même si ce dernier se fait de plus en plus rare.

Le début de la fortune n’attendant pas le nombre des années, au boulot les jeunes ! (Mais avec modération quand même, il ne s’agirait pas d’être déjà crevé avant de commencer sa vrai vie de travailleur).